close
    search Buscar

    Comment lire les conversations WhatsApp

    Qui suis-je
    Aina Martin
    @ainamartin

    Commentaires sur l'article:

    WhatsApp est devenu la plaque tournante des communications, à la fois personnelles et professionnelles, de nombreuses personnes à travers le monde. Il est légitime que les utilisateurs s'inquiètent du degré réel de confidentialité garanti par cette application, mais comment ça se passe vraiment ? Nous devons vraiment nous inquiéter de quiconque espionne nos smartphones et lire les conversations WhatsApp? Essayons de le découvrir ensemble.

    Vous trouverez ci-dessous une liste des principales menaces que les utilisateurs de WhatsApp peuvent rencontrer, les situations dans lesquelles ils sont les plus susceptibles de les rencontrer et une s√©rie de conseils - j'esp√®re utiles - sur la fa√ßon d'identifier et d'√©radiquer toute activit√© d'espionnage pratiqu√©e sur leur mobile t√©l√©phones. . N'oubliez pas : il ne faut pas √™tre parano√Įaque, mais il est juste, voire tout √† fait juste, de s'enqu√©rir des risques potentiels que vous encourez et de vous √©quiper pour prot√©ger ad√©quatement votre vie priv√©e. Ce discours n'est pas seulement valable pour WhatsApp, il s'applique √† toutes les activit√©s que nous menons dans nos vies, √† la fois en ligne et hors ligne. Bonne lecture !



    Attention: espionner les communications d'autrui est une grave violation de la vie privée et, dans certains cas, un crime puni par la loi. Cet article a été écrit à titre indicatif uniquement, je n'assume donc aucune responsabilité quant à l'utilisation qui sera faite des informations qu'il contient.

    WhatsApp Web et problèmes de confidentialité

    WhatsApp Web est une fonctionnalit√© tr√®s utile, mais elle cache certains Pi√®ges potentiels ce qui est juste d'√™tre au courant. Comme largement connu (et comme je l'ai √©galement expliqu√© dans mon tutoriel sur l'utilisation de WhatsApp Web), ce service vous permet d'utiliser WhatsApp depuis votre ordinateur simplement en scannant un code QR avec votre smartphone. Si vous mettez la coche √† c√īt√© de l'option Restez connect√©, les acc√®s ult√©rieurs √† WhatsApp Web deviennent automatiques, le scan du QR code n'est plus n√©cessaire (√† condition de se connecter depuis le m√™me navigateur sans supprimer les cookies), et pour l'instant tout va bien.



    Le problème vient du fait que, pour travailler, WhatsApp Web ne nécessite pas que les smartphones et les PC soient proches les uns des autres. Le téléphone portable peut également être tenu éloigné de l'ordinateur, connecté au réseau 3G/LTE de votre opérateur, bref, il suffit que l'appareil soit allumé et connecté au réseau et cela représente un risque potentiel.

    Un attaquant, en effet, pourrait profiter de notre moment d'inattention pour prendre notre smartphone et se connecter à WhatsApp Web afin d'accéder à distance à toutes nos conversations.

    Heureusement, il existe un moyen de se protéger : il suffit d'activer un système de reconnaissance biométrique comme celui-ci sur votre appareil déverrouiller par le visage ou avec leempreintes digitales. Dans ce cas précis, en effet, en plus de protéger l'accès à votre smartphone, toute connexion non autorisée à WhatsApp Web / Desktop, car chaque tentative de connexion doit être confirmée par le propriétaire de l'appareil.

    En outre, il existe un moyen de d√©couvrir facilement les intrusions Web WhatsApp et de les arr√™ter, mais il est bon d'√™tre conscient de ce risque potentiel. La fa√ßon de d√©couvrir toute intrusion dans WhatsApp Web est d'ouvrir WhatsApp sur le smartphone, appuyez sur le bouton (...) (ou votre r√©glages sur iPhone) et allez dans la rubrique WhatsApp Web application, o√Ļ toutes les sessions Web WhatsApp actuellement actives sont r√©pertori√©es. S'il y a une activit√© suspecte, appuyez simplement sur le bouton D√©connectez-vous de tous les ordinateurs et l'acc√®s automatique √† WhatsApp Web est d√©sactiv√© pour tous les PC (y compris celui de tout ¬ę espion ¬Ľ).


    Espionner les applications et autres risques potentiels

    Avez-vous déjà entendu parler du ingénierie sociale? C'est la technique par laquelle un attaquant, jouant avec votre bonne foi, pourrait obtenir un accès physique à votre smartphone et exécuter ses plans pour lire les conversations WhatsApp (ou effectuer d'autres opérations portant atteinte à votre vie privée).


    Après avoir obtenu un accès physique à votre smartphone, peut-être déverrouillé (donc sans code PIN à saisir), un attaquant pourrait trafiquer le système et garantir un accès continu à vos communications. Comment? Malheureusement, il existe plusieurs façons de procéder.

    L'une des techniques les plus "populaires" du moment est celle qui consiste √† installer des applications d'espionnage qui contr√īlent secr√®tement toutes les activit√©s men√©es sur le t√©l√©phone portable et les communiquent √† "l'espion" de service. Je vous en ai aussi parl√© dans mon article sur comment espionner un t√©l√©phone portable, vous vous souvenez ?

    Un autre risque assez concret est celui concernant le clonage de WhatsApp en modifiant le Adresse MAC. L'adresse MAC, si vous n'en avez jamais entendu parler, est un code √† 12 chiffres qui permet d'identifier de mani√®re unique tous les appareils capables de se connecter √† Internet (comme les smartphones). Eh bien, un attaquant pourrait utiliser des applications pour modifier l'adresse MAC de son t√©l√©phone mobile (par ex. Fant√īme d'adresse MAC e BusyBox sur Android et SpoofMAC sur iPhone), faites-le ressembler √† votre smartphone et activez une copie "clon√©e" de WhatsApp √† l'aide de votre num√©ro de t√©l√©phone. Heureusement, il s'agit d'une technique assez difficile √† r√©aliser, car elle n√©cessite un acc√®s prolong√© au smartphone de la victime (d'abord pour conna√ģtre l'adresse MAC puis pour recevoir le SMS avec le code de v√©rification WhatsApp), mais conna√ģtre son existence est certainement bon.


    En ce qui concerne activités d'espionnage à distance - ceux qui impliquent le soi-disant reniflage d'un réseau sans fil - si vous n'utilisez pas de réseaux sans fil publics, vous pouvez dormir modérément paisiblement. En effet, depuis fin 2014, WhatsApp utilise un chiffrement de bout en bout ce qui rend les messages illisibles pour tout le monde, à l'exception des expéditeurs et des destinataires légitimes, et cela devrait garantir la sécurité des communications.


    Malheureusement, l'adoption de la technologie de cryptage est un peu lente. Au moment de la r√©daction, il n'est disponible que sur Android, mais lentement, il devrait √©galement arriver sur iOS et Windows Phone. Reste le probl√®me de la nature source ferm√©e de WhatsApp : nous ne pouvons pas analyser en profondeur le code de l'application et donc nous ne pouvons pas savoir si le cryptage de bout en bout est parfaitement mis en Ňďuvre, mais sur ce plan nous ne pouvons absolument rien faire. La seule solution serait de se tourner vers des applications alternatives, telles que Signal qui est open source et utilise le m√™me syst√®me de cryptage utilis√© par WhatsApp.

    Comment se protéger

    Avez-vous peur que votre t√©l√©phone portable soit sous contr√īle et que quelqu'un espionne les messages que vous √©crivez sur WhatsApp ? Voici quelques conseils qui pourraient vous aider √† identifier la menace et √† l'√©radiquer.

    Malheureusement, d√©tecter les applications d'espionnage n'est pas facile. Beaucoup d'entre eux, en effet, se cachent et ne montrent aucun signe de leur pr√©sence sur le smartphone. Pour les "trouver", il faut proc√©der par essais et erreurs et, surtout, il faut apprendre √† reconna√ģtre certaines sonnettes d'alarme qui pourraient signaler leur pr√©sence.

    • Si leautonomie de votre smartphone a chut√© de fa√ßon spectaculaire et vous n'avez pas install√© d'applications qui pourraient √™tre les coupables du probl√®me, vous avez peut-√™tre affaire √† une application "espion".
    • Si pendant quelques jours le t√©l√©phone semble √™tre plus lent que d'habitude et que vous n'avez install√© aucune application ou mise √† jour dessus, il peut y avoir une application d'espionnage √† la racine du probl√®me.
    • Si le smartphone devient beaucoup chaud apparemment sans raison, il peut y avoir des applications d'espionnage en cours d'ex√©cution.

    Soyons clair, les "sympt√īmes" que je viens d'√©num√©rer ne sont pas exclusivement li√©s aux applications d'espionnage, ils peuvent √©galement se manifester suite √† l'utilisation d'applications "l√©gitimes" qui sollicitent le t√©l√©phone ou en raison de probl√®mes mat√©riels.

    Cela dit, voici quelques étapes simples que vous pouvez suivre pour essayer de "traquer" les applications d'espionnage.

    • Si vous utilisez un smartphone Android, acc√©dez au menu o√Ļ sont r√©pertori√©es toutes les applications autoris√©es √† administrer le t√©l√©phone (Param√®tres> S√©curit√©> Administrateurs de l'appareil) et d√©couvrez s'il y a des applications suspectes dans ce dernier, c'est-√†-dire que vous ne vous √™tes pas install√© ou autoris√©. Si vous trouvez des noms suspects, d√©cochez-les et supprimez l'application correspondante du menu Param√®tres> Applications> Tout d'Android.
    • Si vous utilisez un smartphone Android soumis √† la proc√©dure de racine, ouvrez l'application Superutilisateur o SuperSU et v√©rifiez que parmi les applications qui ont des autorisations root, il n'y en a pas de suspectes. Si vous trouvez des applications suspectes, d√©sactivez-les et d√©sinstallez-les de votre smartphone cach√©es dans le menu Param√®tres> Applications> Tout.
    • Si vous utilisez un iPhone, aller au menu Param√®tres> G√©n√©ral> iCloud et utilisation de l'espace> G√©rer l'espace (sous la rubrique Stockage) et v√©rifiez qu'il n'y a pas d'applications suspectes dans la liste des applications install√©es sur l'appareil. Si vous trouvez un nom "√©trange", supprimez imm√©diatement l'application en "tapotant" sur son ic√īne et en appuyant sur le bouton Supprimer l'application dans l'√©cran qui s'ouvre.
    • Si vous en avez un iPhone jailbreak√©, essayez de taper le code * 12345 dans l'√©cran de num√©rotation et essayez de vous connecter aux adresses localhost: 8888 e localhost: 4444 de Safari. Certaines applications d'espionnage iPhone utilisent ces codes pour se r√©v√©ler et permettre de modifier leurs param√®tres. Si vous constatez que vous √™tes espionn√© par l'un d'entre eux, ouvrez Cydia et supprimez les paquets qui vous concernent de votre t√©l√©phone.

    Si vous n'avez pu d√©tecter aucune application suspecte mais que vous craignez toujours de contr√īler le t√©l√©phone, je suis d√©sol√©, mais tout ce que vous avez √† faire est de r√©initialiser le smartphone et de le restaurer √† l'√©tat d'usine (en effa√ßant toutes les donn√©es √† l'int√©rieur il). Si vous ne savez pas comment faire cela, lisez mon tutoriel sur la fa√ßon de r√©initialiser le t√©l√©phone.

    D'autres conseils que je peux vous donner sont ceux du simple bon sens (qu'on oublie pourtant souvent de suivre !). Quelques exemples ? Utiliser un Lib√©rer le code PIN difficile √† deviner, √©vitez de vous connecter aux r√©seaux Wi-Fi publics (o√Ļ les "espions" concentrent souvent leurs activit√©s) et ne laissez pas les v√ītres smartphone sans surveillance dans des lieux publics.

    ajouter un commentaire depuis Comment lire les conversations WhatsApp
    Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.